The Magnolia Story

This eBook includes the full text of the book plus

You are here: Home - Books - Acqua alta


Acqua alta

Acqua alta By Joseph Brodsky Acqua alta La lente avanc e du bateau travers la nuit tait comme le passage d une pens e coh rente travers le subconscient Des deux c t s baignant dans l eau d encre se dressaient les normes coffres sculpt s d

  • Title: Acqua alta
  • Author: Joseph Brodsky
  • ISBN: 2070728935
  • Page: 128
  • Format: poche
  • Acqua alta By Joseph Brodsky La lente avanc e du bateau travers la nuit tait comme le passage d une pens e coh rente travers le subconscient Des deux c t s, baignant dans l eau d encre, se dressaient les normes coffres sculpt s de sombres palazzi remplis d insodables tr sors de l or assur ment, en juger par la faible lueur lectrique jaune qui sourdait parfois par les fentes des volets L atmosph re de tout cela tait mythologique, cyclop enne pour tre pr cis j tais entr dans cet infini que j avais contempl sur les march s de la stazione et voil que je passais au milieu de ses habitants, devant une troupe de cyclopes endormis reposant dans l eau noire et qui, de temps autre, se dressaient et soulevaient une paupi re.
    Acqua alta By Joseph Brodsky

    • ✓ Acqua alta ↠ Joseph Brodsky
      128 Joseph Brodsky
    Acqua alta

    One thought on “Acqua alta

    1. François Jérosme on said:

      Vous n avez jamais t Venise Ce livre est pour vous Vous avez d j t Venise Ce livre est pour vous Tout y est, l air atone, l odeur des algues sur le grand canal en hiver, et toute la soci t des trangers venus se perdre ou se retrouver dans la ville ternelle.Magique

    2. Thibault Marconnet on said:

      Joseph Brodsky nous parle de Venise comme on veillerait sa bien aim e, en chuchotant des mots d amour dans le creux de son oreille Son verbe est fin comme de la poudre d or et sal comme l eau de la lagune v n te A Venise, le g nie du lieu a ceci de fabuleux qu il nous d poss de de notre moi triqu Voici une ville qui met terre notre ego mesquin Elle est un songe veill plus grand que les r ves les plus fous, une le qui semble marcher sur l eau avec des jambes de bois Nous autres humains, n y somme [...]

    3. Vic on said:

      Les impressions solitaires d un po te apr s de nombreux s jours hivernaux Venise Certaines remarques font mouche mais l ensemble est plut t d cevant, comme si la fascination qu exerce cette ville unique sur l auteur tait de l ordre de l indicible.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *